cg.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

2013 Beer Geek Holiday Gift Guide - Partie 3

2013 Beer Geek Holiday Gift Guide - Partie 3


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


  1. Domicile
  2. cuisiner

16 décembre 2013

Par

La bière de la nouvelle école


Il est temps de vous défouler et de faire vos achats des Fêtes, et The New School est là pour vous aider avec notre troisième et dernier volet de notre série de guides cadeaux Beer Geek. (Lisez les parties 1 et 2 ici.) Plein de cadeaux faits à la main pour la bière artisanale, à la fois utiles et beaux.
Cliquez ici pour lire le reste de cette publication!


Canette De Bière Fumée Turquie

L'année dernière, j'ai préparé une dinde rôtie classique. Cette année, je voulais proposer une autre variante de la dinde et j'avais décidé de fumer la dinde. Lorsque j'ai reçu mon numéro de septembre 2005 du Cook's Country Magazine et que j'ai trouvé un article sur le poulet à la bière, j'ai décidé de modifier cette recette pour qu'elle fonctionne pour une dinde.

L'utilisation d'une canette de bière insérée dans un poulet est une vieille astuce de barbecue pour fournir de la vapeur aromatisée à l'intérieur du poulet pendant la cuisson. En même temps, la bière ajoute de la saveur au poulet. Le problème, c'est que je ne l'achète pas vraiment. Si la bière dégage de la vapeur, la majeure partie de cette vapeur ne sera que de l'eau. la majeure partie de la saveur de la bière se concentrera simplement dans la canette. Cependant, il semble que ce serait un sacrilège si j'utilisais la canette de bière mais que je laissais de côté la bière.

La première étape consiste à saumurer la dinde. Trouvez un récipient non réactif (polycarbonate, verre ou acier inoxydable) assez grand pour contenir la dinde. Préparez une solution de saumure de 1 tasse de sel de table pour 1 gallon d'eau et faites tremper la dinde dans la solution au réfrigérateur pendant quatre à six heures. (Si votre dinde a été infusée avec une solution, réduisez la teneur en sel de votre saumure ou faites-la simplement tremper dans un récipient rempli d'eau plate.)
Versez la solution de saumure et rincez la dinde. Une façon pratique de le faire est de placer une grille dans l'évier et de placer la dinde sur la grille pour la rincer. Une fois la dinde rincée, laissez-la sécher en la plaçant sur une grille sur une plaque de cuisson au réfrigérateur pendant la nuit (ou pendant huit heures). Vous pouvez également utiliser un séchoir à air froid (pas de chaleur) pour souffler sur la peau de la dinde jusqu'à ce qu'elle soit sèche.
Afin de préparer la dinde en canette de bière, une canette de bière est nécessaire. Cependant, un 12 oz normal. La canette de bière, parfaite pour un poulet, est un peu trop petite pour la grande cavité d'une dinde. À mon dépanneur local, j'ai trouvé ce 24 oz. boîte en forme de micro-fût de Heineken. Il avait l'air d'être de la bonne taille, alors je l'ai acheté.
Après avoir versé la bière dans un autre récipient (une grande tasse à mesurer), retirez le haut de la canette. J'ai utilisé un ouvre-boîte OXO Good Grips pour retirer proprement le dessus (il n'a fallu qu'un seul passage). Le retrait du dessus fournit une surface suffisante à partir de laquelle la vapeur peut s'élever. La petite ouverture faite par le pop top n'est tout simplement pas une ouverture suffisante pour fournir efficacement de l'humidité à la dinde.
Déposez six feuilles de laurier (brisées) et deux cuillères à café de thym séché dans la boîte. Contrairement à la bière, les herbes fourniront une saveur et un arôme perceptibles tandis que la vapeur aide à garder la dinde humide pendant son long processus de cuisson.

Faites tremper une tasse de copeaux de bois de hickory dans de l'eau.

Préparez un mélange d'épices en combinant deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de paprika, une cuillère à soupe de sel casher, une cuillère à soupe de poivre noir et une cuillère à café de poivre de Cayenne. Bien mélanger le frottage d'épices.
Frottez le frottage d'épices sur tout l'extérieur de la dinde. Desserrez la peau sur les poitrines et les cuisses et frottez les épices sous la peau. Enfin, frottez le reste des épices à l'intérieur de la cavité de la dinde.
Versez la moitié de la bière dans la canette de bière ouverte (en réservant la moitié pour votre plaisir de boire). Ne pas verser toute la bière réduit le risque de renversement lorsque vous transportez la dinde vers et depuis le gril. Soulevez la dinde et abaissez-la sur la canette de bière.
Placer la dinde sur le gril. Si vous utilisez un gril à gaz, placez la dinde sur un brûleur, loin des autres brûleurs. Éteignez le brûleur sous la dinde et allumez les autres brûleurs à basse température. Si vous utilisez un barbecue à charbon, démarrez les charbons de bois (vous aurez besoin de quelques lots d'environ 100 briquettes chacun au cours du fumage). Quand ils sont prêts, poussez-les vers les bords extérieurs du gril en laissant le centre disponible pour la dinde. Faites un récipient avec du papier d'aluminium (ou utilisez un plateau de copeaux de bois en métal) et remplissez-le avec les copeaux de bois qui ont trempé dans l'eau. Placez le récipient sur l'autre brûleur ou sur les charbons ardents. Mon gril n'était pas assez grand pour couvrir la dinde sans que le couvercle ne la touche, j'ai donc placé un support en V au milieu pour soutenir le couvercle. J'ai également inséré un thermomètre de cuisson Polder dans une cuisse pour suivre la température de la dinde.
Fermez le couvercle du gril. Si la dinde est trop haute pour le couvercle de votre gril, trouvez un moyen d'ouvrir le couvercle juste assez (afin que le couvercle soit presque fermé, mais ne touche pas l'oiseau). Ensuite, utilisez du papier d'aluminium résistant pour couvrir l'espace qui reste. Le papier d'aluminium laisse échapper beaucoup de chaleur, mais aidera à garder la fumée suffisamment longtemps pour parfumer la dinde.

La cuisson réelle de la dinde est un peu capricieuse et a beaucoup à voir avec votre gril et la quantité d'air de refroidissement qui entre dans le gril à partir du couvercle légèrement ouvert. Si vous n'avez pas eu besoin d'ouvrir le couvercle de votre gril à gaz, gardez les brûleurs à faible intensité. Cependant, si vous aviez besoin d'ouvrir le couvercle, vous devrez peut-être augmenter le chauffage pour compenser la perte de chaleur ? N'allumez pas le brûleur sous la dinde - nous voulons la faire cuire avec de la chaleur indirecte. Si vous utilisez du charbon de bois, après la première heure et demie à deux heures, vous devrez commencer un nouveau lot de charbon de bois et remplacer les charbons d'origine car ils perdent de la chaleur.

À mi-cuisson, environ deux heures, faites pivoter la dinde pour permettre une cuisson uniforme.

Lorsque la viande de cuisse atteint 160 °F (71 °C) (environ 4 heures et demie dans mon exemple), préparez un simple glaçage avec deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de ketchup, deux cuillères à soupe de vinaigre blanc distillé, deux cuillères à soupe de bière, et deux cuillères à café de sauce piquante (je préfère Frank's RedHot Original Hot Sauce). Badigeonner le glaçage sur la dinde et couvrir. Après cinq minutes, badigeonner une autre couche de glaçage et laisser cuire jusqu'à ce que la viande de cuisse enregistre 170 °F (77 °C). Si vous n'avez pas de thermomètre, piquez au moins la dinde avec une brochette pour voir si le jus est clair. Si le liquide qui en sort contient des traces de sang, poursuivez la cuisson de la dinde.
Retirez la dinde du gril et laissez reposer pendant cinq minutes pour permettre aux jus de se redistribuer (et à l'extérieur de refroidir suffisamment pour être touché).

À l'aide d'essuie-tout pliés ou de gants de cuisine (que cela ne vous dérange pas de salir), soulevez la dinde et sortez la canette de bière. Soyez prudent car la canette de bière sera encore chaude et à moitié pleine de liquide chaud (bière et jus de dinde).

Découpez (une illustration est incluse dans l'article Dinde rôtie classique) et servez avec vos accompagnements préférés. La sauce à abats peut être préparée en utilisant la bière de la canette (après avoir retiré l'huile) au lieu du vin blanc sec de l'article de sauce.

Cette recette a plutôt bien été testée. Des parties des pilons et des ailes étaient un peu sèches (par rapport à la dinde rôtie au four) car elles dépassent pendant la cuisson. Malgré tout, la dinde a été félicitée pour sa jutosité inattendue et sa saveur pleine.


Canette De Bière Fumée Turquie

L'année dernière, j'ai préparé une dinde rôtie classique. Cette année, je voulais proposer une autre variante de la dinde et j'avais décidé de fumer la dinde. Lorsque j'ai reçu mon numéro de septembre 2005 du Cook's Country Magazine et que j'ai trouvé un article sur le poulet à la bière, j'ai décidé de modifier cette recette pour qu'elle fonctionne pour une dinde.

L'utilisation d'une canette de bière insérée dans un poulet est une vieille astuce de barbecue pour fournir de la vapeur aromatisée à l'intérieur du poulet pendant la cuisson. En même temps, la bière ajoute de la saveur au poulet. Le problème, c'est que je ne l'achète pas vraiment. Si la bière dégage de la vapeur, la majeure partie de cette vapeur ne sera que de l'eau. la majeure partie de la saveur de la bière se concentrera simplement dans la canette. Cependant, il semble que ce serait un sacrilège si j'utilisais la canette de bière mais que je laissais de côté la bière.

La première étape consiste à saumurer la dinde. Trouvez un récipient non réactif (plastique polycarbonate, verre ou acier inoxydable) assez grand pour contenir la dinde. Préparez une solution de saumure de 1 tasse de sel de table pour 1 gallon d'eau et faites tremper la dinde dans la solution au réfrigérateur pendant quatre à six heures. (Si votre dinde a été infusée avec une solution, réduisez la teneur en sel de votre saumure ou faites-la simplement tremper dans un récipient rempli d'eau plate.)
Versez la solution de saumure et rincez la dinde. Une façon pratique de le faire est de placer une grille dans l'évier et de placer la dinde sur la grille pour la rincer. Une fois la dinde rincée, laissez-la sécher en la plaçant sur une grille sur une plaque de cuisson au réfrigérateur pendant la nuit (ou pendant huit heures). Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux à température froide (pas de chaleur) pour souffler sur la peau de la dinde jusqu'à ce qu'elle soit sèche.
Afin de préparer la dinde en canette de bière, une canette de bière est nécessaire. Cependant, un 12 oz normal. La canette de bière, parfaite pour un poulet, est un peu trop petite pour la grande cavité d'une dinde. À mon dépanneur local, j'ai trouvé ce 24 oz. boîte en forme de micro-fût de Heineken. Il avait l'air d'être de la bonne taille, alors je l'ai acheté.
Après avoir versé la bière dans un autre récipient (une grande tasse à mesurer), retirez le haut de la canette. J'ai utilisé un ouvre-boîte OXO Good Grips pour retirer proprement le dessus (il n'a fallu qu'un seul passage). Le retrait du dessus fournit une surface suffisante à partir de laquelle la vapeur peut s'élever. La petite ouverture faite par le pop top n'est tout simplement pas une ouverture suffisante pour fournir efficacement de l'humidité à la dinde.
Déposez six feuilles de laurier (brisées) et deux cuillères à café de thym séché dans la boîte. Contrairement à la bière, les herbes fourniront une saveur et un arôme perceptibles tandis que la vapeur aide à garder la dinde humide pendant son long processus de cuisson.

Faites tremper une tasse de copeaux de bois de hickory dans de l'eau.

Préparez un mélange d'épices en combinant deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de paprika, une cuillère à soupe de sel casher, une cuillère à soupe de poivre noir et une cuillère à café de poivre de Cayenne. Bien mélanger le frottage d'épices.
Frottez le frottage d'épices sur tout l'extérieur de la dinde. Desserrez la peau sur les poitrines et les cuisses et frottez les épices sous la peau. Enfin, frottez le reste des épices à l'intérieur de la cavité de la dinde.
Versez la moitié de la bière dans la canette de bière ouverte (réservez la moitié pour votre plaisir de boire). Ne pas verser toute la bière réduit le risque de renversement lorsque vous transportez la dinde vers et depuis le gril. Soulevez la dinde et abaissez-la sur la canette de bière.
Placer la dinde sur le gril. Si vous utilisez un gril à gaz, placez la dinde sur un brûleur, loin des autres brûleurs. Éteignez le brûleur sous la dinde et allumez les autres brûleurs à basse température. Si vous utilisez un barbecue au charbon de bois, démarrez les charbons de bois (vous aurez besoin de quelques lots d'environ 100 briquettes chacun au cours du fumage). Quand ils sont prêts, poussez-les vers les bords extérieurs du gril en laissant le centre disponible pour la dinde. Faites un récipient avec du papier d'aluminium (ou utilisez un plateau de copeaux de bois en métal) et remplissez-le avec les copeaux de bois qui ont trempé dans l'eau. Placez le récipient sur l'autre brûleur ou sur les charbons ardents. Mon gril n'était pas assez grand pour couvrir la dinde sans que le couvercle ne la touche, j'ai donc placé un support en V au milieu pour soutenir le couvercle. J'ai également inséré un thermomètre de cuisson Polder dans une cuisse pour suivre la température de la dinde.
Fermez le couvercle du gril. Si la dinde est trop haute pour le couvercle de votre gril, trouvez un moyen d'ouvrir le couvercle juste assez (afin que le couvercle soit presque fermé, mais ne touche pas l'oiseau). Ensuite, utilisez du papier d'aluminium résistant pour couvrir l'espace qui reste. Le papier d'aluminium laisse échapper beaucoup de chaleur, mais aidera à garder la fumée suffisamment longtemps pour parfumer la dinde.

La cuisson réelle de la dinde est un peu capricieuse et a beaucoup à voir avec votre gril et la quantité d'air de refroidissement qui entre dans le gril à partir du couvercle légèrement ouvert. Si vous n'avez pas eu besoin d'ouvrir le couvercle de votre gril à gaz, gardez les brûleurs à faible intensité. Cependant, si vous aviez besoin d'ouvrir le couvercle, vous devrez peut-être augmenter le chauffage pour compenser la perte de chaleur ? N'allumez pas le brûleur sous la dinde - nous voulons la faire cuire avec de la chaleur indirecte. Si vous utilisez du charbon de bois, après la première heure et demie à deux heures, vous devrez commencer un nouveau lot de charbon de bois et remplacer les charbons d'origine car ils perdent de la chaleur.

À mi-cuisson, environ deux heures, faites pivoter la dinde pour permettre une cuisson uniforme.

Lorsque la viande de cuisse atteint 160 °F (71 °C) (environ 4 heures et demie dans mon exemple), préparez un simple glaçage avec deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de ketchup, deux cuillères à soupe de vinaigre blanc distillé, deux cuillères à soupe de bière, et deux cuillères à café de sauce piquante (je préfère Frank's RedHot Original Hot Sauce). Badigeonner le glaçage sur la dinde et couvrir. Après cinq minutes, badigeonner une autre couche de glaçage et laisser cuire jusqu'à ce que la viande de cuisse enregistre 170 °F (77 °C). Si vous n'avez pas de thermomètre, piquez au moins la dinde avec une brochette pour voir si le jus est clair. Si le liquide qui en sort contient des traces de sang, poursuivez la cuisson de la dinde.
Retirez la dinde du gril et laissez reposer pendant cinq minutes pour permettre aux jus de se redistribuer (et à l'extérieur de refroidir suffisamment pour être touché).

À l'aide d'essuie-tout pliés ou de gants de cuisine (que cela ne vous dérange pas de salir), soulevez la dinde et sortez la canette de bière. Soyez prudent car la canette de bière sera encore chaude et à moitié pleine de liquide chaud (bière et jus de dinde).

Découpez (une illustration est incluse dans l'article Dinde rôtie classique) et servez avec vos accompagnements préférés. La sauce à abats peut être préparée en utilisant la bière de la canette (après avoir retiré l'huile) au lieu du vin blanc sec de l'article de sauce.

Cette recette a plutôt bien été testée. Des parties des pilons et des ailes étaient un peu sèches (par rapport à la dinde rôtie au four) car elles dépassent pendant la cuisson. Malgré tout, la dinde a été félicitée pour sa jutosité inattendue et sa saveur pleine.


Canette De Bière Fumée Turquie

L'année dernière, j'ai préparé une dinde rôtie classique. Cette année, je voulais proposer une autre variante de la dinde et j'avais décidé de fumer la dinde. Lorsque j'ai reçu mon numéro de septembre 2005 du Cook's Country Magazine et que j'ai trouvé un article sur le poulet à la bière, j'ai décidé de modifier cette recette pour qu'elle fonctionne pour une dinde.

L'utilisation d'une canette de bière insérée dans un poulet est une vieille astuce de barbecue pour fournir de la vapeur aromatisée à l'intérieur du poulet pendant la cuisson. En même temps, la bière ajoute de la saveur au poulet. Le problème, c'est que je ne l'achète pas vraiment. Si la bière dégage de la vapeur, la majeure partie de cette vapeur ne sera que de l'eau. la majeure partie de la saveur de la bière se concentrera simplement dans la canette. Cependant, il semble que ce serait un sacrilège si j'utilisais la canette de bière mais que je laissais de côté la bière.

La première étape consiste à saumurer la dinde. Trouvez un récipient non réactif (plastique polycarbonate, verre ou acier inoxydable) assez grand pour contenir la dinde. Préparez une solution de saumure de 1 tasse de sel de table pour 1 gallon d'eau et faites tremper la dinde dans la solution au réfrigérateur pendant quatre à six heures. (Si votre dinde a été infusée avec une solution, réduisez la teneur en sel de votre saumure ou faites-la simplement tremper dans un récipient rempli d'eau plate.)
Versez la solution de saumure et rincez la dinde. Une façon pratique de le faire est de placer une grille dans l'évier et de placer la dinde sur la grille pour la rincer. Une fois la dinde rincée, laissez-la sécher en la plaçant sur une grille sur une plaque de cuisson au réfrigérateur pendant la nuit (ou pendant huit heures). Vous pouvez également utiliser un séchoir à air froid (pas de chaleur) pour souffler sur la peau de la dinde jusqu'à ce qu'elle soit sèche.
Afin de préparer la dinde en canette de bière, une canette de bière est nécessaire. Cependant, un 12 oz normal. La canette de bière, parfaite pour un poulet, est un peu trop petite pour la grande cavité d'une dinde. À mon dépanneur local, j'ai trouvé ce 24 oz. boîte en forme de micro-fût de Heineken. Il avait l'air d'être de la bonne taille, alors je l'ai acheté.
Après avoir versé la bière dans un autre récipient (une grande tasse à mesurer), retirez le haut de la canette. J'ai utilisé un ouvre-boîte OXO Good Grips pour retirer proprement le dessus (il n'a fallu qu'un seul passage). Le retrait du dessus fournit une surface suffisante à partir de laquelle la vapeur peut s'élever. La petite ouverture faite par le pop top n'est tout simplement pas une ouverture suffisante pour fournir efficacement de l'humidité à la dinde.
Déposez six feuilles de laurier (brisées) et deux cuillères à café de thym séché dans la boîte. Contrairement à la bière, les herbes fourniront une saveur et un arôme perceptibles tandis que la vapeur aide à garder la dinde humide pendant son long processus de cuisson.

Faites tremper une tasse de copeaux de bois de hickory dans de l'eau.

Préparez un mélange d'épices en combinant deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de paprika, une cuillère à soupe de sel casher, une cuillère à soupe de poivre noir et une cuillère à café de poivre de Cayenne. Bien mélanger le frottage d'épices.
Frottez le frottage d'épices sur tout l'extérieur de la dinde. Desserrez la peau sur les poitrines et les cuisses et frottez les épices sous la peau. Enfin, frottez le reste des épices à l'intérieur de la cavité de la dinde.
Versez la moitié de la bière dans la canette de bière ouverte (réservez la moitié pour votre plaisir de boire). Ne pas verser toute la bière réduit le risque de renversement lorsque vous transportez la dinde vers et depuis le gril. Soulevez la dinde et abaissez-la sur la canette de bière.
Placer la dinde sur le gril. Si vous utilisez un gril à gaz, placez la dinde sur un brûleur, loin des autres brûleurs. Éteignez le brûleur sous la dinde et allumez les autres brûleurs à basse température. Si vous utilisez un barbecue au charbon de bois, démarrez les charbons de bois (vous aurez besoin de quelques lots d'environ 100 briquettes chacun au cours du fumage). Lorsqu'ils sont prêts, poussez-les vers les bords extérieurs du gril en laissant le centre disponible pour la dinde. Faites un récipient avec du papier d'aluminium (ou utilisez un plateau de copeaux de bois en métal) et remplissez-le avec les copeaux de bois qui ont trempé dans l'eau. Placez le récipient sur l'autre brûleur ou sur les charbons ardents. Mon gril n'était pas assez grand pour couvrir la dinde sans que le couvercle ne la touche, j'ai donc placé un support en V au milieu pour soutenir le couvercle. J'ai également inséré un thermomètre de cuisson Polder dans une cuisse pour suivre la température de la dinde.
Fermez le couvercle du gril. Si la dinde est trop haute pour le couvercle de votre gril, trouvez un moyen d'ouvrir le couvercle juste assez (afin que le couvercle soit presque fermé, mais ne touche pas l'oiseau). Ensuite, utilisez du papier d'aluminium résistant pour couvrir l'espace qui reste. Le papier d'aluminium laisse échapper beaucoup de chaleur, mais aidera à garder la fumée suffisamment longtemps pour parfumer la dinde.

La cuisson réelle de la dinde est un peu capricieuse et a beaucoup à voir avec votre gril et la quantité d'air de refroidissement qui entre dans le gril à partir du couvercle légèrement ouvert. Si vous n'avez pas eu besoin d'ouvrir le couvercle de votre gril à gaz, gardez les brûleurs à faible intensité. Cependant, si vous aviez besoin d'ouvrir le couvercle, vous devrez peut-être augmenter le chauffage pour compenser la perte de chaleur ? N'allumez pas le brûleur sous la dinde - nous voulons la faire cuire avec de la chaleur indirecte. Si vous utilisez du charbon de bois, après la première heure et demie à deux heures, vous devrez commencer un nouveau lot de charbon de bois et remplacer les charbons d'origine car ils perdent de la chaleur.

À mi-cuisson, environ deux heures, faites pivoter la dinde pour permettre une cuisson uniforme.

Lorsque la viande de cuisse atteint 160 °F (71 °C) (environ 4 heures et demie dans mon exemple), préparez un simple glaçage avec deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de ketchup, deux cuillères à soupe de vinaigre blanc distillé, deux cuillères à soupe de bière, et deux cuillères à café de sauce piquante (je préfère Frank's RedHot Original Hot Sauce). Badigeonner le glaçage sur la dinde et couvrir. Après cinq minutes, badigeonner une autre couche de glaçage et laisser cuire jusqu'à ce que la viande de cuisse enregistre 170 °F (77 °C). Si vous n'avez pas de thermomètre, piquez au moins la dinde avec une brochette pour voir si le jus est clair. Si le liquide qui en sort contient des traces de sang, poursuivez la cuisson de la dinde.
Retirez la dinde du gril et laissez reposer pendant cinq minutes pour permettre aux jus de se redistribuer (et à l'extérieur de refroidir suffisamment pour être touché).

À l'aide d'essuie-tout pliés ou de gants de cuisine (que cela ne vous dérange pas de salir), soulevez la dinde et sortez la canette de bière. Soyez prudent car la canette de bière sera encore chaude et à moitié pleine de liquide chaud (bière et jus de dinde).

Découpez (une illustration est incluse dans l'article Dinde rôtie classique) et servez avec vos accompagnements préférés. La sauce à abats peut être préparée en utilisant la bière de la canette (après avoir retiré l'huile) au lieu du vin blanc sec de l'article de sauce.

Cette recette a plutôt bien été testée. Des parties des pilons et des ailes étaient un peu sèches (par rapport à la dinde rôtie au four) car elles dépassent pendant la cuisson. Malgré tout, la dinde a été félicitée pour sa jutosité inattendue et sa saveur pleine.


Canette De Bière Fumée Turquie

L'année dernière, j'ai préparé une dinde rôtie classique. Cette année, je voulais proposer une autre variante de la dinde et j'avais décidé de fumer la dinde. Lorsque j'ai reçu mon numéro de septembre 2005 du Cook's Country Magazine et que j'ai trouvé un article sur le poulet à la bière, j'ai décidé de modifier cette recette pour qu'elle fonctionne pour une dinde.

L'utilisation d'une canette de bière insérée dans un poulet est une vieille astuce de barbecue pour fournir de la vapeur aromatisée à l'intérieur du poulet pendant la cuisson. En même temps, la bière ajoute de la saveur au poulet. Le problème, c'est que je ne l'achète pas vraiment. Si la bière dégage de la vapeur, la majeure partie de cette vapeur ne sera que de l'eau. la majeure partie de la saveur de la bière se concentrera simplement dans la canette. Cependant, il semble que ce serait un sacrilège si j'utilisais la canette de bière mais que je laissais de côté la bière.

La première étape consiste à saumurer la dinde. Trouvez un récipient non réactif (plastique polycarbonate, verre ou acier inoxydable) assez grand pour contenir la dinde. Préparez une solution de saumure de 1 tasse de sel de table pour 1 gallon d'eau et faites tremper la dinde dans la solution au réfrigérateur pendant quatre à six heures. (Si votre dinde a été infusée avec une solution, réduisez la teneur en sel de votre saumure ou faites-la simplement tremper dans un récipient rempli d'eau plate.)
Versez la solution de saumure et rincez la dinde. Une façon pratique de le faire est de placer une grille dans l'évier et de placer la dinde sur la grille pour la rincer. Une fois la dinde rincée, laissez-la sécher en la plaçant sur une grille sur une plaque de cuisson au réfrigérateur pendant la nuit (ou pendant huit heures). Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux à température froide (pas de chaleur) pour souffler sur la peau de la dinde jusqu'à ce qu'elle soit sèche.
Afin de préparer la dinde en canette de bière, une canette de bière est nécessaire. Cependant, un 12 oz normal. La canette de bière, parfaite pour un poulet, est un peu trop petite pour la grande cavité d'une dinde. À mon dépanneur local, j'ai trouvé ce 24 oz. boîte en forme de micro-fût de Heineken. Il avait l'air d'être de la bonne taille, alors je l'ai acheté.
Après avoir versé la bière dans un autre récipient (une grande tasse à mesurer), retirez le haut de la canette. J'ai utilisé un ouvre-boîte OXO Good Grips pour retirer proprement le dessus (il n'a fallu qu'un seul passage). Le retrait du dessus fournit une surface suffisante à partir de laquelle la vapeur peut s'élever. La petite ouverture faite par le pop top n'est tout simplement pas une ouverture suffisante pour fournir efficacement de l'humidité à la dinde.
Déposez six feuilles de laurier (brisées) et deux cuillères à café de thym séché dans la boîte. Contrairement à la bière, les herbes fourniront une saveur et un arôme perceptibles tandis que la vapeur aide à garder la dinde humide pendant son long processus de cuisson.

Faites tremper une tasse de copeaux de bois de hickory dans de l'eau.

Préparez un mélange d'épices en combinant deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de paprika, une cuillère à soupe de sel casher, une cuillère à soupe de poivre noir et une cuillère à café de poivre de Cayenne. Bien mélanger le frottage d'épices.
Frottez le frottage d'épices sur tout l'extérieur de la dinde. Desserrez la peau sur les poitrines et les cuisses et frottez les épices sous la peau. Enfin, frottez le reste des épices à l'intérieur de la cavité de la dinde.
Versez la moitié de la bière dans la canette de bière ouverte (en réservant la moitié pour votre plaisir de boire). Ne pas verser toute la bière réduit le risque de renversement lorsque vous transportez la dinde vers et depuis le gril. Soulevez la dinde et abaissez-la sur la canette de bière.
Placer la dinde sur le gril. Si vous utilisez un gril à gaz, placez la dinde sur un brûleur, loin des autres brûleurs. Éteignez le brûleur sous la dinde et allumez les autres brûleurs à basse température. Si vous utilisez un barbecue à charbon, démarrez les charbons de bois (vous aurez besoin de quelques lots d'environ 100 briquettes chacun au cours du fumage). Lorsqu'ils sont prêts, poussez-les vers les bords extérieurs du gril en laissant le centre disponible pour la dinde. Faites un récipient avec du papier d'aluminium (ou utilisez un plateau de copeaux de bois en métal) et remplissez-le avec les copeaux de bois qui ont trempé dans l'eau. Placez le récipient sur l'autre brûleur ou sur les charbons ardents. Mon gril n'était pas assez grand pour couvrir la dinde sans que le couvercle ne la touche, j'ai donc placé un support en V au milieu pour soutenir le couvercle. J'ai également inséré un thermomètre de cuisson Polder dans une cuisse pour suivre la température de la dinde.
Fermez le couvercle du gril. Si la dinde est trop haute pour le couvercle de votre gril, trouvez un moyen d'ouvrir le couvercle juste assez (afin que le couvercle soit presque fermé, mais ne touche pas l'oiseau). Ensuite, utilisez du papier d'aluminium résistant pour couvrir l'espace qui reste. Le papier d'aluminium laisse échapper beaucoup de chaleur, mais aidera à garder la fumée suffisamment longtemps pour parfumer la dinde.

La cuisson réelle de la dinde est un peu capricieuse et a beaucoup à voir avec votre gril et la quantité d'air de refroidissement qui entre dans le gril à partir du couvercle légèrement ouvert. Si vous n'avez pas eu besoin d'ouvrir le couvercle de votre gril à gaz, gardez les brûleurs à faible intensité. Cependant, si vous aviez besoin d'ouvrir le couvercle, vous devrez peut-être augmenter le chauffage pour compenser la perte de chaleur ? N'allumez pas le brûleur sous la dinde - nous voulons la faire cuire avec de la chaleur indirecte. Si vous utilisez du charbon de bois, après la première heure et demie à deux heures, vous devrez commencer un nouveau lot de charbon de bois et remplacer les charbons d'origine car ils perdent de la chaleur.

À mi-cuisson, environ deux heures, faites pivoter la dinde pour permettre une cuisson uniforme.

Lorsque la viande de cuisse atteint 160 °F (71 °C) (environ 4 heures et demie dans mon exemple), préparez un simple glaçage avec deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de ketchup, deux cuillères à soupe de vinaigre blanc distillé, deux cuillères à soupe de bière, et deux cuillères à café de sauce piquante (je préfère Frank's RedHot Original Hot Sauce). Badigeonner le glaçage sur la dinde et couvrir. Après cinq minutes, badigeonner une autre couche de glaçage et laisser cuire jusqu'à ce que la viande de cuisse enregistre 170 °F (77 °C). Si vous n'avez pas de thermomètre, piquez au moins la dinde avec une brochette pour voir si le jus est clair. Si le liquide qui en sort contient des traces de sang, poursuivez la cuisson de la dinde.
Retirez la dinde du gril et laissez reposer pendant cinq minutes pour permettre aux jus de se redistribuer (et à l'extérieur de refroidir suffisamment pour être touché).

À l'aide d'essuie-tout pliés ou de gants de cuisine (que cela ne vous dérange pas de salir), soulevez la dinde et sortez la canette de bière. Soyez prudent car la canette de bière sera encore chaude et à moitié pleine de liquide chaud (bière et jus de dinde).

Découpez (une illustration est incluse dans l'article Dinde rôtie classique) et servez avec vos accompagnements préférés. La sauce à abats peut être préparée en utilisant la bière de la canette (après avoir retiré l'huile) au lieu du vin blanc sec de l'article de sauce.

Cette recette a plutôt bien été testée. Des parties des pilons et des ailes étaient un peu sèches (par rapport à la dinde rôtie au four) car elles dépassent pendant la cuisson. Malgré tout, la dinde a été félicitée pour sa jutosité inattendue et sa saveur pleine.


Canette De Bière Fumée Turquie

L'année dernière, j'ai préparé une dinde rôtie classique. Cette année, je voulais proposer une autre variante de la dinde et j'avais décidé de fumer la dinde. Lorsque j'ai reçu mon numéro de septembre 2005 du Cook's Country Magazine et que j'ai trouvé un article sur le poulet à la bière, j'ai décidé de modifier cette recette pour qu'elle fonctionne pour une dinde.

L'utilisation d'une canette de bière insérée dans un poulet est une vieille astuce de barbecue pour fournir de la vapeur aromatisée à l'intérieur du poulet pendant la cuisson. En même temps, la bière ajoute de la saveur au poulet. Le problème, c'est que je ne l'achète pas vraiment. Si la bière dégage de la vapeur, la majeure partie de cette vapeur ne sera que de l'eau. la majeure partie de la saveur de la bière se concentrera simplement dans la canette. Cependant, il semble que ce serait un sacrilège si j'utilisais la canette de bière mais que je laissais de côté la bière.

La première étape consiste à saumurer la dinde. Trouvez un récipient non réactif (polycarbonate, verre ou acier inoxydable) assez grand pour contenir la dinde. Préparez une solution de saumure de 1 tasse de sel de table pour 1 gallon d'eau et faites tremper la dinde dans la solution au réfrigérateur pendant quatre à six heures. (Si votre dinde a été infusée avec une solution, réduisez la teneur en sel de votre saumure ou faites-la simplement tremper dans un récipient rempli d'eau plate.)
Versez la solution de saumure et rincez la dinde. Une façon pratique de le faire est de placer une grille dans l'évier et de placer la dinde sur la grille pour la rincer. Une fois la dinde rincée, laissez-la sécher en la plaçant sur une grille sur une plaque de cuisson au réfrigérateur pendant la nuit (ou pendant huit heures). Vous pouvez également utiliser un séchoir à air froid (pas de chaleur) pour souffler sur la peau de la dinde jusqu'à ce qu'elle soit sèche.
Afin de préparer la dinde en canette de bière, une canette de bière est nécessaire. Cependant, un 12 oz normal. La canette de bière, parfaite pour un poulet, est un peu trop petite pour la grande cavité d'une dinde. À mon dépanneur local, j'ai trouvé ce 24 oz. boîte en forme de micro-fût de Heineken. Il avait l'air d'être de la bonne taille, alors je l'ai acheté.
Après avoir versé la bière dans un autre récipient (une grande tasse à mesurer), retirez le haut de la canette. J'ai utilisé un ouvre-boîte OXO Good Grips pour retirer proprement le dessus (il n'a fallu qu'un seul passage). Le retrait du dessus fournit une surface suffisante à partir de laquelle la vapeur peut s'élever. La petite ouverture faite par le pop top n'est tout simplement pas une ouverture suffisante pour fournir efficacement de l'humidité à la dinde.
Déposez six feuilles de laurier (brisées) et deux cuillères à café de thym séché dans la boîte. Contrairement à la bière, les herbes fourniront une saveur et un arôme perceptibles tandis que la vapeur aide à garder la dinde humide pendant son long processus de cuisson.

Faites tremper une tasse de copeaux de bois de hickory dans de l'eau.

Préparez un mélange d'épices en combinant deux cuillères à soupe de cassonade, deux cuillères à soupe de paprika, une cuillère à soupe de sel casher, une cuillère à soupe de poivre noir et une cuillère à café de poivre de Cayenne. Bien mélanger le frottage d'épices.
Frottez le frottage d'épices sur tout l'extérieur de la dinde. Desserrez la peau sur les poitrines et les cuisses et frottez les épices sous la peau. Enfin, frottez le reste des épices à l'intérieur de la cavité de la dinde.
Versez la moitié de la bière dans la canette de bière ouverte (en réservant la moitié pour votre plaisir de boire). Ne pas verser toute la bière réduit le risque de renversement lorsque vous transportez la dinde vers et depuis le gril. Soulevez la dinde et abaissez-la sur la canette de bière.
Placer la dinde sur le gril. Si vous utilisez un gril à gaz, placez la dinde sur un brûleur, loin des autres brûleurs. Éteignez le brûleur sous la dinde et allumez les autres brûleurs à basse température. Si vous utilisez un barbecue à charbon, démarrez les charbons de bois (vous aurez besoin de quelques lots d'environ 100 briquettes chacun au cours du fumage). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.


Smoked Beer Can Turkey

Last year, I prepared a Classic Roast Turkey. This year I wanted to provide another variation on turkey and had decided on smoking the turkey. When I received my September 2005 issue of Cook's Country Magazine and found an article featuring Beer-Can Chicken, I decided to modify that recipe to work for a turkey.

The use of a beer can inserted into a chicken is an old barbeque trick to provide flavored steam to the inside of the chicken as it cooks. At the same time, the beer supposely adds flavor to the chicken. Problem is, I don't quite buy it. If the beer is giving off steam, then most of that steam is just going to be water. most of the beer flavor will just be concentrating in the can. However, it seems that it would be sacrilegeous if I used the beer can but left out the beer.

The first step is to brine the turkey. Find a non-reactive (polycarbonate plastic, glass, or stainless steel) container large enough to hold the turkey. Prepare a brining solution of 1 cup table salt to 1 gallon water and soak the turkey in the solution in the refrigerator for four to six hours. (If your turkey has been infused with a solution, then reduce the salt content in your brine or just soak it in a container filled with plain water.)
Pour out the brining solution and rinse the turkey. One convenient way to do this is to position a rack in the sink and place the turkey on the rack to rinse. After the turkey has been rinsed, let it dry by placing it on a rack on a sheet pan in the refrigerator overnight (or for eight hours). Alternatively, use a blow drier on cool setting (no heat) to blow over the skin of the turkey until dry.
In order to prepare beer can turkey, a beer can is necessary. However, a normal 12-oz. beer can, perfect for a chicken, is a bit too small for the large cavity of a turkey. At my local convenience store, I found this 24 oz. micro-keg shaped can of Heineken. It looked to be about the right size, so I bought it.
After pouring the beer into another container (a large measuring cup), remove the top of the can. I used an OXO Good Grips can opener to cleanly remove the top (it took only one pass). Removing the top provides enough surface area from which the steam can rise. The small opening made by the pop top just isn't enough of an opening to effectively provide moisture to the turkey.
Deposit six bay leaves (broken up) and two teaspoons dried thyme into the can. Unlike the beer, the herbs will provide noticeable flavor and aroma while the steam helps keep the turkey moist during it's long cooking process.

Soak a cup of hickory wood chips in some water.

Prepare a spice rub by combining two tablespoons brown sugar, two tablespoons paprika, one tablespoon kosher salt, one tablespoon black pepper, and one teaspoon cayenne pepper. Mix the spice rub well.
Rub the spice rub over the entire exterior of the turkey. Loosen the skin over the breasts and thighs and rub the spices under the skin. Finally, rub the remaining spice rub inside the cavity of the turkey.
Pour half the beer back into the open beer can (reserving half for your drinking pleasure). Not pouring all the beer back reduces the risk of spilling as you transport the turkey to and from the grill. Lift the turkey up and lower it onto the beer can.
Place the turkey on the grill. If using a gas grill, position the turkey over one burner, away from the other burners. Turn the burner under the turkey off and turn the other burners on low. If using a charcoal grill, start the charcoals (you'll need a couple batches of about 100 briquettes each over the course of the smoking). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.


Smoked Beer Can Turkey

Last year, I prepared a Classic Roast Turkey. This year I wanted to provide another variation on turkey and had decided on smoking the turkey. When I received my September 2005 issue of Cook's Country Magazine and found an article featuring Beer-Can Chicken, I decided to modify that recipe to work for a turkey.

The use of a beer can inserted into a chicken is an old barbeque trick to provide flavored steam to the inside of the chicken as it cooks. At the same time, the beer supposely adds flavor to the chicken. Problem is, I don't quite buy it. If the beer is giving off steam, then most of that steam is just going to be water. most of the beer flavor will just be concentrating in the can. However, it seems that it would be sacrilegeous if I used the beer can but left out the beer.

The first step is to brine the turkey. Find a non-reactive (polycarbonate plastic, glass, or stainless steel) container large enough to hold the turkey. Prepare a brining solution of 1 cup table salt to 1 gallon water and soak the turkey in the solution in the refrigerator for four to six hours. (If your turkey has been infused with a solution, then reduce the salt content in your brine or just soak it in a container filled with plain water.)
Pour out the brining solution and rinse the turkey. One convenient way to do this is to position a rack in the sink and place the turkey on the rack to rinse. After the turkey has been rinsed, let it dry by placing it on a rack on a sheet pan in the refrigerator overnight (or for eight hours). Alternatively, use a blow drier on cool setting (no heat) to blow over the skin of the turkey until dry.
In order to prepare beer can turkey, a beer can is necessary. However, a normal 12-oz. beer can, perfect for a chicken, is a bit too small for the large cavity of a turkey. At my local convenience store, I found this 24 oz. micro-keg shaped can of Heineken. It looked to be about the right size, so I bought it.
After pouring the beer into another container (a large measuring cup), remove the top of the can. I used an OXO Good Grips can opener to cleanly remove the top (it took only one pass). Removing the top provides enough surface area from which the steam can rise. The small opening made by the pop top just isn't enough of an opening to effectively provide moisture to the turkey.
Deposit six bay leaves (broken up) and two teaspoons dried thyme into the can. Unlike the beer, the herbs will provide noticeable flavor and aroma while the steam helps keep the turkey moist during it's long cooking process.

Soak a cup of hickory wood chips in some water.

Prepare a spice rub by combining two tablespoons brown sugar, two tablespoons paprika, one tablespoon kosher salt, one tablespoon black pepper, and one teaspoon cayenne pepper. Mix the spice rub well.
Rub the spice rub over the entire exterior of the turkey. Loosen the skin over the breasts and thighs and rub the spices under the skin. Finally, rub the remaining spice rub inside the cavity of the turkey.
Pour half the beer back into the open beer can (reserving half for your drinking pleasure). Not pouring all the beer back reduces the risk of spilling as you transport the turkey to and from the grill. Lift the turkey up and lower it onto the beer can.
Place the turkey on the grill. If using a gas grill, position the turkey over one burner, away from the other burners. Turn the burner under the turkey off and turn the other burners on low. If using a charcoal grill, start the charcoals (you'll need a couple batches of about 100 briquettes each over the course of the smoking). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.


Smoked Beer Can Turkey

Last year, I prepared a Classic Roast Turkey. This year I wanted to provide another variation on turkey and had decided on smoking the turkey. When I received my September 2005 issue of Cook's Country Magazine and found an article featuring Beer-Can Chicken, I decided to modify that recipe to work for a turkey.

The use of a beer can inserted into a chicken is an old barbeque trick to provide flavored steam to the inside of the chicken as it cooks. At the same time, the beer supposely adds flavor to the chicken. Problem is, I don't quite buy it. If the beer is giving off steam, then most of that steam is just going to be water. most of the beer flavor will just be concentrating in the can. However, it seems that it would be sacrilegeous if I used the beer can but left out the beer.

The first step is to brine the turkey. Find a non-reactive (polycarbonate plastic, glass, or stainless steel) container large enough to hold the turkey. Prepare a brining solution of 1 cup table salt to 1 gallon water and soak the turkey in the solution in the refrigerator for four to six hours. (If your turkey has been infused with a solution, then reduce the salt content in your brine or just soak it in a container filled with plain water.)
Pour out the brining solution and rinse the turkey. One convenient way to do this is to position a rack in the sink and place the turkey on the rack to rinse. After the turkey has been rinsed, let it dry by placing it on a rack on a sheet pan in the refrigerator overnight (or for eight hours). Alternatively, use a blow drier on cool setting (no heat) to blow over the skin of the turkey until dry.
In order to prepare beer can turkey, a beer can is necessary. However, a normal 12-oz. beer can, perfect for a chicken, is a bit too small for the large cavity of a turkey. At my local convenience store, I found this 24 oz. micro-keg shaped can of Heineken. It looked to be about the right size, so I bought it.
After pouring the beer into another container (a large measuring cup), remove the top of the can. I used an OXO Good Grips can opener to cleanly remove the top (it took only one pass). Removing the top provides enough surface area from which the steam can rise. The small opening made by the pop top just isn't enough of an opening to effectively provide moisture to the turkey.
Deposit six bay leaves (broken up) and two teaspoons dried thyme into the can. Unlike the beer, the herbs will provide noticeable flavor and aroma while the steam helps keep the turkey moist during it's long cooking process.

Soak a cup of hickory wood chips in some water.

Prepare a spice rub by combining two tablespoons brown sugar, two tablespoons paprika, one tablespoon kosher salt, one tablespoon black pepper, and one teaspoon cayenne pepper. Mix the spice rub well.
Rub the spice rub over the entire exterior of the turkey. Loosen the skin over the breasts and thighs and rub the spices under the skin. Finally, rub the remaining spice rub inside the cavity of the turkey.
Pour half the beer back into the open beer can (reserving half for your drinking pleasure). Not pouring all the beer back reduces the risk of spilling as you transport the turkey to and from the grill. Lift the turkey up and lower it onto the beer can.
Place the turkey on the grill. If using a gas grill, position the turkey over one burner, away from the other burners. Turn the burner under the turkey off and turn the other burners on low. If using a charcoal grill, start the charcoals (you'll need a couple batches of about 100 briquettes each over the course of the smoking). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.


Smoked Beer Can Turkey

Last year, I prepared a Classic Roast Turkey. This year I wanted to provide another variation on turkey and had decided on smoking the turkey. When I received my September 2005 issue of Cook's Country Magazine and found an article featuring Beer-Can Chicken, I decided to modify that recipe to work for a turkey.

The use of a beer can inserted into a chicken is an old barbeque trick to provide flavored steam to the inside of the chicken as it cooks. At the same time, the beer supposely adds flavor to the chicken. Problem is, I don't quite buy it. If the beer is giving off steam, then most of that steam is just going to be water. most of the beer flavor will just be concentrating in the can. However, it seems that it would be sacrilegeous if I used the beer can but left out the beer.

The first step is to brine the turkey. Find a non-reactive (polycarbonate plastic, glass, or stainless steel) container large enough to hold the turkey. Prepare a brining solution of 1 cup table salt to 1 gallon water and soak the turkey in the solution in the refrigerator for four to six hours. (If your turkey has been infused with a solution, then reduce the salt content in your brine or just soak it in a container filled with plain water.)
Pour out the brining solution and rinse the turkey. One convenient way to do this is to position a rack in the sink and place the turkey on the rack to rinse. After the turkey has been rinsed, let it dry by placing it on a rack on a sheet pan in the refrigerator overnight (or for eight hours). Alternatively, use a blow drier on cool setting (no heat) to blow over the skin of the turkey until dry.
In order to prepare beer can turkey, a beer can is necessary. However, a normal 12-oz. beer can, perfect for a chicken, is a bit too small for the large cavity of a turkey. At my local convenience store, I found this 24 oz. micro-keg shaped can of Heineken. It looked to be about the right size, so I bought it.
After pouring the beer into another container (a large measuring cup), remove the top of the can. I used an OXO Good Grips can opener to cleanly remove the top (it took only one pass). Removing the top provides enough surface area from which the steam can rise. The small opening made by the pop top just isn't enough of an opening to effectively provide moisture to the turkey.
Deposit six bay leaves (broken up) and two teaspoons dried thyme into the can. Unlike the beer, the herbs will provide noticeable flavor and aroma while the steam helps keep the turkey moist during it's long cooking process.

Soak a cup of hickory wood chips in some water.

Prepare a spice rub by combining two tablespoons brown sugar, two tablespoons paprika, one tablespoon kosher salt, one tablespoon black pepper, and one teaspoon cayenne pepper. Mix the spice rub well.
Rub the spice rub over the entire exterior of the turkey. Loosen the skin over the breasts and thighs and rub the spices under the skin. Finally, rub the remaining spice rub inside the cavity of the turkey.
Pour half the beer back into the open beer can (reserving half for your drinking pleasure). Not pouring all the beer back reduces the risk of spilling as you transport the turkey to and from the grill. Lift the turkey up and lower it onto the beer can.
Place the turkey on the grill. If using a gas grill, position the turkey over one burner, away from the other burners. Turn the burner under the turkey off and turn the other burners on low. If using a charcoal grill, start the charcoals (you'll need a couple batches of about 100 briquettes each over the course of the smoking). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.


Smoked Beer Can Turkey

Last year, I prepared a Classic Roast Turkey. This year I wanted to provide another variation on turkey and had decided on smoking the turkey. When I received my September 2005 issue of Cook's Country Magazine and found an article featuring Beer-Can Chicken, I decided to modify that recipe to work for a turkey.

The use of a beer can inserted into a chicken is an old barbeque trick to provide flavored steam to the inside of the chicken as it cooks. At the same time, the beer supposely adds flavor to the chicken. Problem is, I don't quite buy it. If the beer is giving off steam, then most of that steam is just going to be water. most of the beer flavor will just be concentrating in the can. However, it seems that it would be sacrilegeous if I used the beer can but left out the beer.

The first step is to brine the turkey. Find a non-reactive (polycarbonate plastic, glass, or stainless steel) container large enough to hold the turkey. Prepare a brining solution of 1 cup table salt to 1 gallon water and soak the turkey in the solution in the refrigerator for four to six hours. (If your turkey has been infused with a solution, then reduce the salt content in your brine or just soak it in a container filled with plain water.)
Pour out the brining solution and rinse the turkey. One convenient way to do this is to position a rack in the sink and place the turkey on the rack to rinse. After the turkey has been rinsed, let it dry by placing it on a rack on a sheet pan in the refrigerator overnight (or for eight hours). Alternatively, use a blow drier on cool setting (no heat) to blow over the skin of the turkey until dry.
In order to prepare beer can turkey, a beer can is necessary. However, a normal 12-oz. beer can, perfect for a chicken, is a bit too small for the large cavity of a turkey. At my local convenience store, I found this 24 oz. micro-keg shaped can of Heineken. It looked to be about the right size, so I bought it.
After pouring the beer into another container (a large measuring cup), remove the top of the can. I used an OXO Good Grips can opener to cleanly remove the top (it took only one pass). Removing the top provides enough surface area from which the steam can rise. The small opening made by the pop top just isn't enough of an opening to effectively provide moisture to the turkey.
Deposit six bay leaves (broken up) and two teaspoons dried thyme into the can. Unlike the beer, the herbs will provide noticeable flavor and aroma while the steam helps keep the turkey moist during it's long cooking process.

Soak a cup of hickory wood chips in some water.

Prepare a spice rub by combining two tablespoons brown sugar, two tablespoons paprika, one tablespoon kosher salt, one tablespoon black pepper, and one teaspoon cayenne pepper. Mix the spice rub well.
Rub the spice rub over the entire exterior of the turkey. Loosen the skin over the breasts and thighs and rub the spices under the skin. Finally, rub the remaining spice rub inside the cavity of the turkey.
Pour half the beer back into the open beer can (reserving half for your drinking pleasure). Not pouring all the beer back reduces the risk of spilling as you transport the turkey to and from the grill. Lift the turkey up and lower it onto the beer can.
Place the turkey on the grill. If using a gas grill, position the turkey over one burner, away from the other burners. Turn the burner under the turkey off and turn the other burners on low. If using a charcoal grill, start the charcoals (you'll need a couple batches of about 100 briquettes each over the course of the smoking). When they're ready, push them to the outer edges of the grill leaving the center available for the turkey. Make a container with aluminum foil (or use a metal wood chip tray) and fill it with the wood chips that were soaking in water. Place the container over the other burner or on the hot coals. My grill was not large enough to cover the turkey without the lid touching it, so I placed a V rack in the middle to prop up the lid. I also inserted a Polder Cooking Thermometer into a thigh to track the temperature of the turkey.
Close the lid of the grill. If the turkey is too tall for your grill lid, find a way to prop open the lid just enough (so the lid is mostly closed, but not touching the bird). Then use heavy duty aluminum foil to cover the gap that's left. The aluminum foil lets out a lot of heat, but will help keep the smoke in long enough to flavor the turkey.

The actual cooking of the turkey is a bit finicky and has a lot to do with your grill and how much cooling air is getting into the grill from the slightly open lid. If you didn't need to prop open the lid of your gas grill, keep the burners on low. However, if you did need to prop open the lid, you might need to turn up the heat to compensate for the heat loss? Don't turn on the burner underneath the turkey - we want to cook it with indirect heat. If using charcoal, after the first one and a half to two hours, you'll need to start a new batch of charcoal and replace the original coals as they lose heat.

Halfway through the cooking, about two hours, rotate the turkey to allow even cooking.

When the thigh meat reaches 160°F (71°C) (about 4-1/2 hours in my example), prepare a simple glaze with two tablespoons brown sugar, two tablespoons ketchup, two tablespoons distilled white vinegar, two tablespoons beer, and two teaspoons of hot sauce (I prefer Frank's RedHot Original Hot Sauce). Brush the glaze onto the turkey and cover. After five minutes, brush on another layer of glaze and allow it to cook until the thigh meat registers 170°F (77°C). If you don't have a thermometer, at least poke the turkey with a skewer to see if the juices run clear. If the fluid that comes out contains traces of blood, continue to cook the turkey.
Remove the turkey from the grill and let sit for five minutes to let the juices redistribute (and the exterior to cool enough to touch).

Using folded paper towels or oven mitts (which you don't mind getting dirty), lift the turkey and pull out the beer can. Be careful because the beer can will still be hot and half full of hot liquid (beer and turkey drippings).

Carve (a pictorial is included in the Classic Roast Turkey article) and serve with your favorite accompaniments. The giblet pan gravy can be prepared using the beer from the can (after the oil has been removed) instead of the dry white wine from the gravy article.

This recipe tested pretty well. Parts of the drumsticks and the wings were a little dry (when compared to the oven roasted turkey) because they stick out while cooking. Even so, the turkey was complimented on its unexpected juiciness and full flavor.



Commentaires:

  1. Bimisi

    the Definitive answer, it is worth knowing ...

  2. Fabion

    Je vous conseille.

  3. Beathan

    un tel post n'est pas dommage à imprimer, vous en trouverez rarement un sur internet, merci !

  4. Porteur

    Bravo, que de mots nécessaires..., idée géniale

  5. Samumuro

    pas de choix facile pour vous

  6. Macgregor

    Je suis absolument d'accord avec vous. Il y a quelque chose à ce sujet, et c'est une bonne idée. Je t'encourage.



Écrire un message